Cave à vin

La cave à vin est un local où on met en œuvre des processus de conservation du vin à des fins commerciales ou pour l’usage personnel. Lorsque le vin est destiné à une consommation personnelle, il s’agit le plus souvent d’une cave à vin d’appartement qui reconstitue de façon artificielle les paramètres adéquats pour une bonne réfrigération du vin.



Les sociétés Candy, Eurocave, Whirlpool ou encore Daewoo ont mis au point le système de réfrigération des caves à vin pour usage personnel.

L’objectif de la cave à vin étant de conserver le vin aussi longtemps que possible, certaines conditions doivent être scrupuleusement observées : le degré de luminosité, la température, l’humidité, la ventilation…

La cave à vin peut être souterraine ou non, et lorsque vous n’avez pas les moyens de disposer d’une cave souterraine, une cave électrique reconstituée est mise en vente par les constructeurs tels que Bosch, Samsung, Helkina ou encore Candy, etc.

La cave à vin en sous-sol ou « naturelle » est la plus recommandée, notamment pour les professionnels du vin (hôteliers, restaurateurs…).

Fonctionnement de la cave à vin

Pour que la cave à vin joue pleinement son rôle de conservateur, des conditions et paramètres sont à respecter : la température optimale pour un bon vieillissement du vin tourne ainsi aux alentours de 11°C. Toutefois, une certaine marge de manœuvre située entre 6° et 18°C est tolérable si tant est que la température est stable et qu’il n’y a pas de baisse ou de hausse brusque de celle-ci.



En effet, la baisse brutale de température perturbe la maturation du processus de vieillissement, tandis qu’une hausse brusque provoque un vieillissement accéléré du vin non arrivé à maturation. Le niveau d’humidité est également crucial car la bonne herméticité du bouchon en dépend.

Ainsi, lorsque l’humidité est faible, le bouchon n’est plus hermétique à l’air, or ce dernier oxyde rapidement le vin. Par contre, si l’humidité est trop importante, des champignons dus aux moisissures risquent d’apparaître sur le bouchon.

La luminosité n’est pas une condition nécessaire à la cave à vin car elle nuit à la bonne conservation du vin à cause des rayons ultraviolets, c’est pourquoi l’obscurité est recommandée.

Veillez également à ce que les bouteilles de vin ne subissent pas des secousses ou de vibrations excessives.

Types de caves à vin

Les caves à vin se distinguent généralement en caves à vin naturelles et caves à vin artificielles. Les premières sont de type traditionnel et élisent domicile dans le sous-sol d’une maison ou d’un appartement. Généralement, ce sont les anciennes demeures qui disposent d’un sous-sol jouant le rôle de cave.



Il faudra aménager le parquet de votre sous-sol et faire en sorte qu’il soit en terre battue si tel n’est pas encore le cas. Vérifiez également les conditions de température, d’humidité, …

Ensuite, il y a les caves à vin réfrigérées ou électriques qu’on appelle parfois aussi « armoires à vin » ou « cave à vin d’appartement ».

Dans ce système, les conditions optimales de température et d’humidité sont recréées artificiellement tel dans un réfrigérateur. Les armoires à vin comprennent celles dites de « mise à température » et celles de vieillissement.

Les premières servent notamment dans le domaine de la restauration quant aux armoires de vieillissement, elles doivent être totalement hermétiques à la lumière et disposer par conséquent de portes étanches.


Notez cette page :
Cave à vin 4.19/5 - 21 votes




Partagez cette page :



Commentaires :








Une question ?

Posez la sur le forum Electroménager !

Avez vous un climatiseur ?