Accueil > Gros électroménager > Pompe à chaleur

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage électrique qui utilise le principe inverse du réfrigérateur. Selon la technologie utilisée, elle peut aussi rafraîchir l’espace qui lui est destiné. Elle utilise la chaleur de la nature environnante pour couvrir la surface à chauffer. C’est un système basé sur un échange thermique entre la terre, l’air et/ou l’eau et l’espace.



La pompe à chaleur est un transformateur de fluide. Suite à la compression, ce dernier passe alternativement de l’état gazeux à l’état liquide et fournit de la chaleur ou de l’air frais en passant par le réseau qui lui a été conçu tel que le plancher chauffant ou les radiateurs.

C’est un appareil innovant qui utilise la nature pour assurer le confort par le biais de la technologie.

Effectivement, la transformation des différents éléments (air, eau) par le circuit de captage de la pompe à chaleur permet d’apporter la chaleur ou la fraîcheur selon les besoins.

Fonctionnement de la pompe à chaleur

Composée d’un moteur, d’un compresseur, d’un condenseur, d’un détendeur et d’un évaporateur, la pompe à chaleur fonctionne grâce au circuit créé par tous ces éléments. Une fois le moteur alimenté, le compresseur comprime l’air et le liquide. Cette action permet d’élever la température du fluide frigorigène. Ensuite, le condenseur récupère la vapeur gazeuse sortant du compresseur et le transforme en liquide par le biais du fluide secondaire (air ou eau).



Le détendeur réduit la pression et reconvertit le fluide frigorigène en liquide. Après, l’évaporateur accueille la chaleur et transforme à nouveau le liquide en vapeur.

Ce circuit s’avère être le cercle de fonctionnement de la pompe à chaleur et elle tourne ainsi tant que la pompe est en marche.

Cependant, la technologie de la détente directe regroupe ces éléments en un seul circuit de captage qui assure à la fois l’évaporation et la condensation.

Par ailleurs, la technologie des fluides intermédiaires est composée d’un circuit de captage, de la pompe à chaleur et du chauffage. C’est la techonologie la plus écologique bien que moins économique.

Types de pompes à chaleur

Selon la surface à chauffer, on peut trouver sur le marché différents types de pompes à chaleur. La pompe à chaleur aérothermique est identique au principe du ventilateur, sauf qu’elle diffuse de la chaleur et qu’elle tourne avec un certain bruit sonore. Elle récupère l’air qui sert ensuite à chauffer l’eau pour le chauffage.



Elle est surtout destinée à être utilisée sur un balcon ou un toit. La pompe à chaleur géothermique à capteur utilise des tuyaux horizontaux enterrés sous la surface de la terre. Le sol fournit de la chaleur par le biais des tuyaux enterrés.

Les terrains argileux et les terrains plantés d’arbres ne sont pas recommandés pour l’installation de pompe à chaleur géothermique. Les pompes à chaleur géothermique à capteurs verticaux et celles sur eau de nappe sont utilisables sous conditions et avec autorisation de l’autorité administrative de la région.

Notons que le choix d’une pompe à chaleur correspond à la surface à chauffer et une assistance des professionnels est requise. La pompe à chaleur aquathermique utilise l’eau issue de forages prévus à cet effet par le biais des nappes souterraines.


Notez cette page :
Pompe à chaleur 4.68/5 - 19 votes




Partagez cette page :



Commentaires :








Une question ?

Posez la sur le forum Electroménager !

Avez vous un climatiseur ?