Accueil > Gros Electroménager > Lave Vaisselle > Comment choisir un bon lave-vaisselle ?

Comment choisir un bon lave-vaisselle ?



Choisir un bon lave-vaisselle permet de transformer ce qui est toujours apparu comme une corvée en un moment de tout repos. En effet, seule une femme, une ménagère ou toute personne chargée de mettre au propre vos plats, vos verres, vos cuillères, vos couverts et autres peut apprécier à sa juste valeur l’achat d’un tel appareil.

Cet appareil se révèle d’autant plus indispensable quand vous organisez régulièrement des soirées dinatoires. Il est efficace et prend moins de temps. Ce n’est donc pas pour rien qu’il est difficile de se passer de son lave-vaisselle lorsqu’on l’a déjà adopté.

Choisir entre plusieurs types de lave-vaisselle

Il existe différents types de lave-vaisselles. Généralement, ils sont de dimensions diverses et doivent être adaptés à l’espace dont vous disposez dans votre cuisine. La profondeur des lave-vaisselles varie de 22 à 27 po pour des hauteurs qui oscille de 30 à 35 po.   

Un lave-vaisselle encastrable

Un lave-vaisselle intégré sous le plan de travail est un classique des cuisines dans des millions de maisons en France. On l’appelle ainsi quand il est recouvert par une porte aux couleurs des autres meubles de la cuisine.

Généralement, les voyants de la machine sont cachés par la partie supérieure de la porte de sorte que très peu de personnes sauront que vous possédez un lave-vaisselle. Vous pouvez découvrir ici les meilleurs modèles encastrables faciles à nettoyer. Les plus grands mesurent 36 po alors que les plus petits font une largeur de 18 po.

Un lave-vaisselle portatif ou de comptoir

Les lave-vaisselles portatifs sont conseillés lorsque, dans votre cuisine, vous disposez de très peu d’espace. Ils présentent des avantages certains. En effet, lorsque vous possédez un lave-vaisselle portatif, vous pourrez :

  • Le déplacer d’une pièce à autre autant de fois que vous le souhaitez. Ceci est rendu possible grâce aux roulettes dont il est équipé ;
  • L’installer à la cuisine sans qu’il soit nécessaire de faire des branchements permanents de plomberie. Les lave-vaisselles de comptoir sont faciles à installer et à retirer. Ils sont installés sur le plan de travail de la cuisine et branchés au robinet. Les eaux usées qui en proviennent sont systématiquement évacuées dans l’évier.

Miser sur un modèle de lave-vaisselle écoénergétique

Il existe une certification qui permet de distinguer les lave-vaisselles énergivores des lave-vaisselles écoénergétiques. En effet lorsque votre appareil est estampillé Energy Star, cela constitue la garantie que votre lave-vaisselle ne consomme que l’énergie essentielle dont il a besoin.

Par ailleurs, la consommation en eau de votre lave-vaisselle est nettement inférieure que celle d’une vaisselle faite à la main. Généralement, au cours d’un cycle de lavage, la quantité d’eau consommée ne devrait pas dépasser les 12 litres. Pour attester de la qualité écoénergétique de certains appareils, les fabricants mettent sur certains modèles les mentions A+++ pour les machines qui consomment moins d’énergie et d’eau. Vous pouvez voir également A++, A+, C ou D pour les moins économiques.

Prendre en compte le bruit généré par votre lave-vaisselle

Pour les personnes qui habitent en ville, dans des agglomérations où il est primordial de respecter le voisinage et des normes en matière de bruit, le choix d’un lave-vaisselle silencieux qui produit moins de bruit est beaucoup plus conseillé. De telles machines produisent à peine 43 décibels lorsqu’elles sont en plein fonctionnement.

Choisir un lave-vaisselle pour les fonctionnalités intelligentes qu’il offre

Le lave-vaisselle peut offrir aux utilisateurs des options intelligentes telles que le mode « demi-charge » qui vous permet de faire usage de moins d’eau en lavant moins d’ustensiles de cuisine. Les options intelligentes font augmenter, certes, le prix d’achat d’un lave-vaisselle, mais cela vaut le coût de s’offrir un appareil qui vous permet de différer votre vaisselle pendant les heures creuses grâce au mode « départ différé. »


Notez cet article :

Auteur : Cecile

Avatar

Commentaires :